PrideAvenueise moi avec le code : LOVE10
Histoires des droits homosexuels : de l'Antiquité à nos jours. Deux femmes se tiennent l'une contre l'autre.

Histoire des droits homosexuels : de l'antiquité à nos jours

de lecture

Histoire des droits homosexuels : de l'antiquité à nos jours. Deux filles se tiennent.

Le mouvement LGBT se bat pour la liberté sexuelle des individus, l’acceptation et la tolérance. Ce combat est notamment mené à l'égard des homosexuels, des bisexuels, des personnes transgenres et de manière plus générale, à l'égard de tous ceux qui ne sont pas hétérosexuel et cisgenre. Tout le monde connaît aujourd'hui ce mouvement militant, mais combien connaissent vraiment son histoire ? Vous allez ici obtenir des informations concernant l'histoire des droits des homosexuels, qui a des racines bien plus anciennes qu'on pourrait le croire…

Homosexualité et antiquité

La Grèce Antique et la pédérastie

Au cours de l’antiquité, certaines sociétés autorisaient une forme bien définie de pratique homosexuelle, comme en Grèce Antique. Cette pratique devait cependant être très “encadrée” pour ne pas être vue comme un délit. Ce qui est entendu par pratique “encadrée” est une pratique qui est faite dans un cadre précis, avec des règles imposées. C’est par exemple le cas avec la pédérastie, pratiquée “à but éducatif”. Durant cette relation homosexuelle, l’homme plus âgé était le partenaire actif, contrairement à l’adolescent qui devait se contenter d’être passif. Si la relation sexuelle ne se passait pas de la sorte, elle serait alors jugée immorale. Aujourd’hui, un tel acte serait vu comme de la pédophilie, il peut donc être difficile de concevoir l’existence d’une telle pratique éducative…

Toujours en Grèce et toujours dans un contexte particulier, les relations sexuelles entre hommes étaient autorisées (cette situation ne s’appliquait pas aux femmes lesbiennes). Cela concernait en effet certains combattants : on croyait que des amoureux combattraient avec plus d’envie et de conviction s’ils se battaient ensemble. Cette hypothèse a notamment donné naissance au Bataillon sacré, corps de l’armée thébaine.

De plus, des remarques sur les relations homosexuelles animales faites à l’antiquité ont été faites, ce qui montre bien que c’était un comportement connu.

L’Empire romain et l’homophobie

L’Empire romain n’était pas tendre avec les homosexuels. En 342 après J.-C., les mariages entres des personnes du même sexe ont en effet été interdits. De plus, vers la fin des années 300, une loi condamna les personnes s’adonnant à des pratiques homosexuelles au bûcher. 

Une montre de poche et deux membres lgbt symbolise l'histoire des droits lgbt.

Persécution des homosexuels au Moyen Âge

Du Moyen Âge chrétien à la chute de l’Ancien Régime, les individus du même sexe ayant recours à des activités sexuelles étaient condamnés à mort, et ce dans une grande partie de l’Europe. Au cours des années 500, l’homosexualité est passée d’un crime pour quelque chose d’indigne à un crime d’opposition à la volonté de Dieu. Tout comme les hérétiques, les homosexuels étaient chassés, rejetés, persécutés : autant dire que le débat sur les droits homosexuels n’était pas très présent... Ils pouvaient aussi subir la torture et enfermés. Nombreux étaient ceux ensuite condamnés et exécutés. La première fois que quelqu’un était attrapé pratiquant la sodomie, ses testicules lui étaient enlevées. La deuxième fois, c’était un membre qui lui était ôté et la troisième fois, le bûcher. Il en allait de même pour les femmes sodomites, à la différence qu’elles perdaient un membre dès la première fois. Les objets de valeur des personnes tuées étaient ensuite livrés au roi.

Histoire des droits homosexuels en France depuis 1791

C’est en 1791 que la France est devenue la toute première nation au monde à dépénaliser l’homosexualité. Cependant, ce pas en avant pour les droits concernant le choix de sa propre sexualité sera enterré au 19e siècle où débutera le fichage des personnes homosexuelles, pour ne prendre en fin qu’à la fin du 20e siècle, en 1981 précisément. Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’âge de consentement fut bien plus souple pour les hétérosexuels que pour les homosexuels : respectivement 13 et 21 ans. Après la libération, la situation a légèrement changée pour les hétérosexuels, passant de 13 à 15 ans. Ces traitements discriminatoires ont pris fin en 1982, par l’intermédiaire de la dépénalisation de l’homosexualité. Malgré tout, les mentalités n’ont pas tout de suite changées. Pour incarner cette difficulté qu’on eu les gens à s’ouvrir, on peut donner l’exemple de la considération du Sida comme étant une maladie touchant exclusivement les gays. Cette idée fut cependant rapidement réfutée… C’est finalement en mai 2013 avec l’adoption du mariage pour tous que le mariage pour les couples composés exclusivement d’hommes ou exclusivement de femmes a été légalisé. Les gays et les lesbiennes auront donc dû attendre plus de 2000 ans après J.-C. pour avoir ce droit : les droits homosexuels ont largement progressés au cours de l’histoire, même si un travail sur les mentalités reste encore à faire...

Illustration contenant le "H" d'Histoire et le sigle "LGBT" ainsi que des membres de cette communauté.

L’évolution de la situation du mariage gay dans le reste du monde depuis les années 1990

C’est enfin en 1990 que l’OMS a finalement retirée l’homosexualité des maladies mentales. Pour citer d’autres exemples de la fin progressive d’une homophobie systémique dans le monde, la Russie a fait le choix de dépénaliser l’homosexualité en 1993 et les États-Unis ont abolit les lois s’opposant aux relations sexuelles entre des individus du même sexe. Parmi les premiers pays à avoir légalisé le mariage gay, on retrouve :

  • les Pays-Bas en 2001 ;
  • la Belgique en 2003 ;
  • l’Espagne en 2005 ;
  • l’Afrique du Sud en 2006.

Voilà, vous en savez maintenant plus sur l’histoire des droits homosexuels, notamment sur la légalisation du mariage gay ! Vous voulez vous aussi contribuer à la meilleure acceptation des membres LGBT ? Nos habits peuvent justement vous aider à revendiquer qui vous êtes !

Si vous n’êtes pas hétérosexuel et que vous ne savez pas comment l’annoncer à votre entourage, cet article pourra vous aider à avoir la force d’assumer votre orientation sexuelle au grand jour. Découvrez aussi nos vêtements LGBT qui vous permettront de montrer votre fierté de faire partie du mouvement même en dehors de la Gay Pride.

Prideavenue.fr : marque française de vêtements LGBT.