Imprimé en France 🇫🇷 / Livraison Gratuite / Coton 100% Bio

Les Clichés sur les Gays les plus Énervants. Clichés LGBT #1

C'est seulement le 17 mai 1990 que l'OMS a déclassifié l'homosexualité des maladies. Bientôt 30 ans plus tard, certaines idées reçues sur l'homosexualité subsistent dans la tête de certaines personnes. Vous vous apprêtez à découvrir 6 phrases ou clichés sur les gays. Attention, ça pique les yeux !

Cliché n°1 : "Un homo, ça ne pense qu'à baiser"

Alors... Non. Les homosexuels ne sont pas des bites sur pattes. Ils peuvent aussi avoir une carrière, des hobbies, des relations amicales, etc. Cette phrase pose problème car elle assimile les gays à des animaux, qui n'auraient alors pour but que de manger, dormir et copuler. C'est ainsi que certains trouvent ça "acceptable" de ne pas les traiter comme les autres humains.

Cliché n°2 "Un enfant bien élevé est hétérosexuel"

Ce cliché gay est malheureusement encore présent chez certains. Certains parents qui ont au moins un enfant gay remettent en question leur éducation. Ils se demandent ce qu'ils ont raté, ils s'en veulent. Que vous lui fassiez faire de la boxe ou de la danse, qu'il ait regardé des films romantiques ou d'action, ça ne change RIEN à son orientation sexuelle. Il n'y a rien qui rende quelqu'un homosexuel, c'est quelque chose d'inné.

Cliché n°3 : "L'homosexualité, c'est contagieux"

Fréquenter des homosexuels peut amener à questionner sa propre sexualité, et à ne pas voir le fait d'aimer les gens du même sexe comme quelque chose de mal. Si un hétéro est ainsi amené à questionner sa propre sexualité, il finira par conclure qu'il est hétérosexuel et sera maintenant certain de son orientation sexuelle. En soi, que du positif !

En résumé, il est très probablement plus facile de découvrir qu'on est gay et de l'assumer si on est dans un environnement gay-friendly, mais ça ne transformera jamais les hétéros en homos... 

Cliché n°4 : "C'est pas pour les pédales !"

Rien ne va... Ni le mot pédale, ni la construction de la phrase. Elle insinue en effet que certaines choses ne sont pas faites pour les hommes homosexuels. Elle est ouvertement discriminante. Souvent prononcée par un homme en buvant un verre d'alcool fort, elle est surtout prononcée par des cons. Si vous en avez marre de ces idées reçues et que vous préférez en rire que de vous énerver, regardez cette vidéo qui tourne en dérision les clichés sur les gays.

Cliché n°5 : "Tous les gays font le même métier"

Les traditionnels métiers de coiffeur, décorateur d'intérieur, styliste ou encore fleuriste reviennent souvent dans la bouche des gens. Le problème, c'est que ce cliché gay ne dessert pas seulement les homosexuels mais aussi les hétérosexuels. En effet, si un jeune hétérosexuel veut par exemple être coiffeur, il peut être découragé, de peur qu'on lui attribue une orientation sexuelle qui n'est pas la sienne. Du côté des homosexuels, c'est dégradant car ça met tous les gays dans le même panier, ça leur attribue à tous la même personnalité. Alors qu'il y a aussi bien des mécanos gays que des coiffeurs hétéros...

Le cliché gay ultime : "Ça se voit sur leur front"

Celui-ci s'apparente un peu aux idées reçues sur les métiers des homosexuels. Les gays sont souvent décrits comme des hommes efféminés, qui prennent soin d'eux et de leur style. Bien qu'il n'y ait aucun mal à être comme ça, c'est un peu lourd d'entendre que TOUS les homos sont comme ça. Et à l'image du cliché n°5, ça peut aussi desservir certains hétéros : que du négatif !

Ça va, vous avez survécu ? Pour vous détendre un peu, vous pouvez lire cet article sur les meilleures web-séries LGBT.